Back to top

Devenir propriétaire de maison en Côte d'Ivoire, rêve ou réalité ?

Lundi, juillet 24, 2017

Les villes les plus prisées pour se loger

Dès l’accession de la Côte d’Ivoire à l’Indépendance, le gouvernement a créé plusieurs entreprises publiques qui avaient à charge de construire des logements aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays. Cette politique a connu une certaine réussite, même si la plupart de ces entreprises ont disparu. Grace à elles, de nombreux Ivoiriens ont pu être propriétaires de maisons après une période de remboursement. Ces opérations immobilières ont été par le passé un moyen facile pour la plupart des fonctionnaires de s’offrir une maison par le biais de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Mais le nombre de la population qui a augmenté depuis, n’a pas été suivi par les constructions de logements.

Aujourd’hui, les conditions sont telles qu’il faut avoir de gros moyens pour s’acheter une maison, ou la construire, ou la louer.

 

Malgré une telle situation, certaines villes, en raison de l’intensité des activités administratives et économiques qui s’y déroulent, constituent des localités prisées pour se loger. Abidjan est en tête de ces villes.
En effet, La plupart des locations de maisons sont sur Abidjan.
La demande étant très forte dans la capitale économique, l’Etat a prévu y construire 50.000 des 60.000 logements promis par le Président de la République. Les villes plus proches d’Abidjan connaissent un développement du système de location de maison. Des cités résidentielles ont été construites à Bassam, Bingerville, Dabou, pour accueillir certains travailleurs d’Abidjan. La ville de Yamoussoukro enregistre aussi de nombreux locataires généralement. Il est rare de voir une personne quitter sa ville pour une autre s’il ne s’agit pas d’un cas d’affaires, d’une affectation ou d’une mutation dans un service public comme privé à l’intérieur. Vivre en Côte d’Ivoire devient petit à petit une expérience agréable ; que vous soyez à Yamoussoukro, Daloa, Korhogo, Bouaké ou Grand-Bassam, vous aurez toujours des maisons où il fait bon vivre. Plusieurs infrastructures participent au bonheur des Ivoiriens comme par exemple : le palais de la culture de Treichville à Abidjan, l’hôtel Président à Yamoussoukro , le stade Félix Houphouët Boigny au Plateau et Grand Bassam, la baie des hôtels. Alors si vous avez envie de changer de maison n’oubliez pas une chose : en Côte d’Ivoire, tous vos rêves immobiliers sont possibles.

Abidjan, la ville qui attire le plus les candidats à l'achat immobilier, et draine des acquisitions dans les villes qui la jouxtent © Wikipedia

Devenir propriétaire en construisant

De combien ai-je besoin pour construire ma maison ?
Si l’intéressé arrive à trouver la réponse à cette question, il peut devenir propriétaire de sa propre maison. En effet, construire une maison, nécessite beaucoup de ressources financières. Si donc, l’on décide de se construire une maison, c’est qu’on a à sa possession l’argent minimum pour réaliser son rêve. Certains se tourneront également vers des organismes de crédit pour compléter leur apport initial à l'achat.
De l’achat du terrain à la construction du bâtiment, plusieurs transactions et dépenses doivent être effectuées. Ce qui est conseillé, c’est de prévoir toutes les dépenses avant le début des travaux. Il faut évaluer le coût du terrain, du matériel et de la main d’œuvre. Avec une bonne planification, vous devez pouvoir déterminer la valeur réelle de votre future maison. Ce qu’il faut donc avoir pour construire sa propre maison :

  1. Un budget : Ce qu’il faut avoir à l’esprit, c’est qu’il n’y a pas un montant fixe à avoir pour construire une maison. Mais il est nécessaire d’avoir un budget conséquent po
  2. Un terrain : l’acquisition d’un titre foncier. C’est une étape très importante, parce que si vous n’avez pas un terrain, vous ne pourrez pas construire une maison, car, c’est en fonction de la nature et la forme du terrain que vous allez faire votre plan de construction. Il est possible de trouver des terrains à 10 000 francs CFA alors que d’autres peuvent dépasser 1 million de francs CFA, selon la localisation. A l’intérieur du pays, les terrains sont moins chers qu’Abidjan.

 

Comment élaborer mon plan de construction ?

Une fois que vous possédez un terrain, assurez-vous d’abord d’obtenir un permis de construction auprès des autorités compétentes de votre localité. Ensuite, faites appel à un architecte pour établir un plan professionnel de construction adapté au sol de votre terrain. Il est certes vrai que vous pouvez faire de l’auto-construction, mais l’idéal serait de faire appel à des professionnels qui établiront des plans réalistes et agréables à vivre tout en prenant en compte vos ressources financières et les contraintes que le terrain impose. En faisant le plan, l’architecte tiendra compte de la surface à occuper, de l’orientation de la maison, les matériaux à utiliser, l’agencement et les dimensions des pièces de la maison ; tout ceci en accord avec votre budget initial. Mais il n’est pas exclu que vous le fassiez vous-même si vous avez une compétence en la matière.

Quel constructeur choisir ?

Le choix d’un constructeur est essentiel. Votre choix doit porter sur celui qui respecte les conditions de délais. Vous devez user de beaucoup plus de vigilance à ce niveau. Il est impératif pour vous d’établir un contrat explicite avec l’entreprise que vous aurez choisie. Ledit contrat doit laisser entrevoir les éléments suivants :

  1. Le type de contrat
  2. Les clauses (les obligations de chaque partie)
  3. Les conditions suspensives
  4. Le coût total de la construction
  5. Les conditions de retrait en cas de nécessité
  6. L’échelonnement des paiements
  7. Les modalités pratiques
  8. Gestion des cas de retard, de livraison, etc.

 

Quels sont les coûts supplémentaires qui m’engagent ?

A ce niveau, ce qui rentre en ligne de compte, c’est de faire assurer sa maison en plus du budget dédié au terrain, les dépenses de la construction et de main d’œuvre du constructeur. Il est conseillé de prévoir les coûts de l’assurance de votre maison. La vigilance est aussi de mise à cette étape. Pour ce qui est de l’assurance, la Côte d’Ivoire regorge de beaucoup d’entreprises en la matière avec des tarifs de leurs prestations et leurs conditions. Une chose est d’avoir une magnifique maison dotée de toutes les commodités, une autre est de protéger l’ensemble de tout sinistre ou cambriolage. Pensez alors à la garantie incendie, assurance contre le vol, les risques dégâts des eaux, garantie bris de glace, et bien d’autres.

Comment se passe l'achat d'une maison en Côte d’Ivoire ?

La procédure d'achat d'une maison en Côte d’Ivoire se résume en 3 principales étapes:

Etape 1 :

  1. La visite d'observation de la maison à vendre avec un guide ou un démarcheur.
  2. La maison visitée vous convient-elle ?
  3. Si non, vous continuez la visite des autres maisons à vendre.
  4. Si oui, vous passez à l'étape suivante.

 

Etape 2 :

  1. La visite de confirmation avec le propriétaire. Votre notaire est chargé de vérifier les documents de la maison mise en vente.
  2. Visite au cours de laquelle, le propriétaire confirme de visu devant le notaire et les personnes témoins que ladite maison à vendre lui appartient bel et bien.
  3. Durant cette étape, votre notaire entame la vérification administrative des documents relatifs à la maison à vendre.

 

Etape 3 :

  1. La visite de remise des clés. La visite de fin où le nouvel acquéreur (acheteur) est propriétaire effectif de la maison vendue avec remise des clés à l'appui.
  2. Evidemment, avant d'en arriver là, vous aviez la possibilité de discuter du prix de vente de départ du propriétaire de la maison.

 

Au-delà de ces différentes étapes, l’achat d’une maison en Côte d’Ivoire passe par plusieurs voies avant d’arriver chez le propriétaire. Les démarcheurs qui jouent l’intermédiaire entre le propriétaire et l’acquéreur usent de plusieurs techniques pour se faire de l’argent en faisant les visites payantes. Sans oublier leur commission au cas où la maison est vendue ou louée.

Les prix de l’immobilier entre Abidjan et les autres villes

Abidjan a été longtemps considéré comme perle des lagunes. Mais depuis quelques années, cette belle cité a perdu de son éclat. La ville continue, toutefois, d’attirer de nombreux habitants. La capitale économique, c’est plus de six millions d’habitants (20% de la population) et même la ville la plus peuplée de l’Afrique de l’ouest francophone. Abidjan, c’est 10 communes plus belles les unes que les autres. La croissance de la population, ces dernières années s’explique par une forte industrialisation et une urbanisation très poussée. C’est à juste titre que la ville est classée première ville ouest africaine où il fait bon vivre selon le magazine britannique "The Economist Intelligence Unit". La destination abidjanaise est mieux indiquée pour tous ceux qui cherchent une ville active et un endroit où il fait bon vivre en Côte d’Ivoire. Les constructions de maisons à Abidjan ont nettement augmenté dans tous les quartiers de la ville. Grâce aux projets entamés par des particuliers comme par des promoteurs, les offres de maisons dans la capitale fleurissent désormais.

Une maison à louer

Une multitude de choix s’offrent à vous pour louer une maison à Abidjan. Les types de maisons diffèrent selon les communes et quartiers. Si vous recherchez des maisons de haut standing, avec des piscines, plusieurs salons, garages, et jardins, dirigez vous à Cocody ou Marcory. Se louer une maison dans ces quartiers vous coûtera en moyenne 300 000 FCFA par mois. Ces prix restent à valeur indicative, dépendant encore du quartier à l’intérieur des communes. Vous trouverez également beaucoup de villas et maisons à Port Bouet à louer.

Pour ceux qui ont un petit budget, ils peuvent trouver des maisons de leur goût à Abobo avec des 5 à 10 pièces, pouvant présenter un garage et un jardin. Le standing est en moyenne plus bas que dans d’autres communes comme Cocody. Ici, louer une maison vous reviendra à environ 150 000 FCFA mensuellement. A Yopougon, la situation est encore plus intéressant même avec les maisons haut standing qu’on rencontre souvent dans la commune.

En ce qui concerne les cautions, elles dépendent elles aussi du quartier. Par exemple, la moyenne à Abobo est d’une valeur de 6 mois de loyer pour la caution. C’est un peu la même chose dans presque tous les quartiers dits populaires. Alors qu’à Cocody et Marcory, elle pourrait avoisiner 12 mois. A l’intérieur du pays, les prix de location sont nettement inférieurs à ceux d’Abidjan. Une maison d’un haut standing peut-être louée à louer à 50.000F CFA. Une maison de ce type peut –être louée à Abidjan à 200.OOO FCFA.

Les quartiers les plus recherchés d’Abidjan pour se loger

La ville dispose d'un climat chaud et humide, ce qui rend sa vie agréable.
Elle est divisée en deux parties : Abidjan Nord et Abidjan Sud, répartie en 10 communes sur une superficie de 2 119 km².

La perle des lagunes séduit par ses infrastructures construites aux normes internationales.

On y trouve les meilleures stades du pays tels que les stades Robert Champroux et Felix Houphouet Boigny, le palais des sports, le palais de la culture etc. Les édifices religieux comme la cathédrale Saint-Paul d’Abidjan et la grande mosquée du plateau. Sans oublier ses grands hôtels de 5 étoiles etc. Une ligne de transport en commun animée par les taxis communaux et intercommunaux soutenus par les bus, bateau bus et les mini cars communément appelés ''gbakas''. Les quartiers les plus prisés pour se loger restent :

  1. Abobo, Attecoubé, Yopougon, et Adjamé : ces quartiers sont connus pour abriter les habitations moins chères de la ville d’Abidjan. C’est ce qui explique la forte concentration de la population dans ces zones.
  2. Cocody, Marcory (Remblais et Zone 4) et Plateau sont dits des quartiers chics où vous trouverez de grandes maisons et villas de standing élevés. Ces quartiers sont habités en grande partie par les personnes aux portefeuilles aisés.

Dans ces quartiers, les frais de location et de vente sont élevés mais la qualité de vie y est remarquable. Acheter une maison coûte en moyenne 200 millions de francs CFA en Zone 4 et la location d’une belle villa duplex vous coutera 2,5 millions. Dans les quartiers dits populaires, c’est aussi possible d’avoir des maisons à 10 millions et plus et souvent moins comme à Yopougon, Port-Bouët.
Abidjan, la perle des lagunes, reste le cadre de vie où il fait bon vivre de s’acheter une maison ou de se loger en Côte d’Ivoire.

Source : goafricaonline.com